menu search Mediathèque

Accueil > Actualité > Gastronomie > Génération gourmands

Génération gourmands

Génération gourmands

Le goûter, reconnu comme une arme contre le grignotage et par conséquent le surpoids, n’est plus que la pause des enfants. Tout le monde s’y met ! Décliné sous différentes formes, il reste néanmoins fidèle à sa vocation première : procurer un vrai moment de plaisir.

La faim justifie les moyens.

Aujourd’hui, 99% des enfants de 3 à 10 ans prennent une pause goûter quotidienne. Et même si cette habitude évolue au collège, 84% des 11-14 ans s’offrent encore une pause sucrée plusieurs fois par semaine voire tous les après-midi.

C’est parce que les jeunes sont en pleine croissance et doivent recharger régulièrement leurs batteries que la faim les rattrape en milieu de journée. Une faim qui s’explique par plusieurs facteurs : ils déjeunent tôt à la cantine et n'y apprécient pas toujours ce qui leur est proposé, ils se dépensent tout au long de la journée...

Liberté. Interactivité. Sucré.

Pour les enfants, il est donc hors de question de rater leur "quatre-heures", d’autant plus qu’il leur offre un grand moment de liberté. En effet, à la différence des autres repas très encadrés, c’est eux qui choisissent leur goûter. Préparation rapide, plongée gourmande dans les placards à denrées sucrées, autorisation de manger avec les doigts... autant de raisons qu’il leur font apprécié ces instants.

Ce petit repas dispose également d’une dimension sociale. Il répond d’abord à un besoin de détente après l'école, mais est aussi un moment propice aux confidences et aux échanges avec les parents ou les frères et sœurs. Un moment d’interactivité familiale d'autant plus d’actualité que les deux tiers des mamans goûtent aujourd’hui avec leurs enfants. Et parfois sans, pour les plus gourmandes !

Le goûter des adultes

Pour un adulte, le simple fait d’évoquer une tartine de confiture ou un pain au lait et ses carrés de chocolat fait instantanément venir à l’esprit des images d'enfance associées à un moment magique : l’heure du goûter.

Dans leur univers, le goûter est rebaptisé « en-cas » ou « collation ». Parfaite solution pour lutter contre le petit coup de fatigue de fin d'après midi, plus de 66 % des adultes prennent une pause goûter entre 16h et 17h. Et l'assument.

Au bureau, ce moment est vécu comme un véritable instant de détente, et certaines entreprises ont même mis en place des distributeurs automatiques proposant yaourts à boire, compotes, briques de lait, fruits frais…

Entre bienfaits nutritionnels et plaisir sucré, aujourd’hui le goûter est en train de prendre une place à part entière dans les habitudes alimentaires de tous les Français.