menu search Mediathèque

Accueil > Actualité > Gastronomie > L'avocat, le fruit de l'année

L'avocat, le fruit de l'année

L'avocat, le fruit de l'année

Originaire du Mexique, cette grosse baie est très particulière. En plus de ne posséder qu’un seul pépin, sa maturation, qui a lieu toute l’année, ne s’effectue qu’une fois le fruit détaché de son avocatier. Selon les pays, voire les régions, l’avocat se consomme de manière différente : sucré, salé, en salade ou en dessert… Voici un florilège de recettes où l’avocat se met à table !

Petit cachotier !

Depuis longtemps l’avocat nous fait croire qu’il n’a rien à cacher. Mais ce fruit se glisse avec brio dans nos salades… D’origine mexicaine, l’avocat est un fruit climactérique, c’est-à-dire que sa maturation dépend de l’éthylène (qui agît comme une hormone végétale) et est associée à l’augmentation de la respiration cellulaire de ses tissus. Plus simplement ? Ce fruit grossit sur son arbre, où il peut rester plusieurs mois, mais ne mûrit qu’une fois cueilli.

En plus de se marier aux plats salés, l’avocat renferme un autre secret. En son cœur se trouve une graine, ressemblant à un noyau, qui est en vérité un pépin. Ce pépin délivre, une fois pressé, un liquide laiteux possédant l’odeur et la saveur de l’amande.

Sur l’étalage, lequel ne raconte pas de salades ?

Bien choisir ses fruits n’est pas une mince affaire. D’autant plus qu’il existe une dizaine de variétés d’avocats, la Fuerte avec une forme de poire, la peau fine et brillante ou encore la Haas, à la peau noire et rugueuse.

Pour bien choisir votre avocat, le meilleur moyen est d’en choisir un dur dont l’écorce cède légèrement sous la pression. Pour le conserver, pas besoin de le mettre dans votre réfrigérateur, la température ambiante lui réussit bien.

Un tour du monde de saveur.

En Europe, nous avons l’habitude de savourer ce fruit dans nos salades, tout comme les tomates, mais il sait parfaitement s’adapter dans d’autres situations, plutôt étonnantes…

Lorsqu’on parle d’avocat, on parle évidemment de guacamole et de cuisine mexicaine, mais saviez-vous que les Mexicains utilisent aussi ses feuilles comme condiment ?

Les Malgaches, quant à eux, le dégustent en dessert, simplement saupoudré de sucre.

Au Brésil, on l’écrase et l’ajoute aux sorbets, aux crèmes glacées et aux laits frappés pour réaliser de délicieux desserts.

A Java, on mélange sa chair avec du café noir, fort et sucré, tandis que dans le reste de l’Indonésie, on le mélange avec du lait ou du rhum.

Pour en faire un festin sucré, le plus simple reste encore de le déguster en purée, à parts égales avec la banane et l’ananas, et une petite touche de miel.

Bon, mais aussi pour la santé ?

Grâce à ses fibres, l’avocat se digère très facilement et grâce à ses protéines, il est très populaire auprès des personnes végétariennes en substitut à la viande.

Renfermant des vitamines A, il est utile pour la formation des dents, des os, de la peau et des yeux. C’est le fruit parfait pour une femme enceinte après son 4e mois de grossesse !