menu search Mediathèque

Accueil > Actualité > Gastronomie > À Pâques, on met les points sur les œufs !

À Pâques, on met les points sur les œufs !

À Pâques, on met les points sur les œufs !

Que serait Pâques sans la traditionnelle chasse aux œufs en chocolat ? En ce mois d’avril, Le Sucre vous propose de réaliser vous-même vos propres œufs au chocolat. Au menu, de la technique pour les pâtissiers aguerris, des gourmandises pour les amateurs, un peu d’histoire et surtout, beaucoup de chocolat !

               

Pâques : sacrées cloches !

La tradition des œufs de Pâques remonte à l’Antiquité : déjà, l’œuf est perçu comme un symbole de renouveau, de fertilité… comme le printemps ! À cette occasion, marquée par la fin du Carême, on offre des œufs joliment décorés jusque dans les cours royales, comme les fameux œufs de Fabergé en Russie.

Les œufs en chocolat sont évidemment apparus plus tardivement, entre le 18ème et le 19ème siècle, afin d’être déposés discrètement par les cloches au matin du dimanche de Pâques puis chassés par les enfants… et les plus grands !

      

Fabriquer ses œufs en chocolat

La confection d’œufs en chocolat n’est pas une mince affaire et s’adresse avant toute chose aux pâtissiers aguerris. Mais tous les gourmands peuvent s’y essayer !  Première étape, le tempérage du chocolat, indispensable pour obtenir un chocolat lisse et brillant qui fige correctement.  Munissez-vous d’une sonde thermomètre !

Pour ce faire, il faut faire fondre, au bain-marie, du chocolat de couverture (plus riche en beurre de cacao) à une température de 55°C maximum pour du chocolat noir ou 45°C pour du chocolat blanc ou au lait, avant de le faire redescendre à 29°C pour du chocolat noir, 28°C pour le chocolat au lait, 27°C pour le chocolat blanc. Il vous faut ensuite le remettre au bain-marie pour faire de nouveau augmenter sa température de 2°C.

Une fois le chocolat tempéré, il vous faut huiler très légèrement un moule et appliquer le chocolat au pinceau couche par couche, fine et homogène. Dernière étape, le démoulage du chocolat : raclez les bords avec un couteau, écartez le moule pour faire rentrer un peu d’air et assurer une sortie toute en douceur à votre moitié d’œuf. Pour sceller les deux moitiés, un peu de chocolat fondu sur les bords, et cot cot cot !

           

Et pour les pâtissiers amateurs ?

Il est tout à fait possible de réaliser des œufs en chocolat sans passer par les étapes de tempérage ou d’application des couches de chocolat. :

  1. Gonflez des ballons et trempez-les au tiers dans du chocolat fondu.
  2. Déposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et placez au réfrigérateur.
  3. Lorsque le chocolat est figé, percez le ballon avec une aiguille et retirez-le de la coque en chocolat.
  4. Remplissez de chantilly et décorez avec des fruits frais.

Une recette facile… qu’on réalise sans marcher sur des œufs ! Joyeuses Pâques !

                   

D'autres recettes à découvrir

Le nid de Pâques au chocolat blanc
Les œufs de Pâques en biscuit rose
Pâques au nid

En savoir plus sur l'origine de la fête de Pâques !