menu search Mediathèque

Accueil > Sucre et équilibre > Santé > Le sucre et le poids > Le sucre fait-il grossir ?

Le sucre fait-il grossir ?

Le sucre fait-il grossir ?

Le sucre fait-il grossir ?

Aucun aliment, aucun nutriment, qu'il s'agisse de glucides, lipides ou protides, ne peut à lui seul être  responsable d'une  prise de poids. Quelles que soient leur nature, toutes les calories consommées en excès de façon durable entraînent un gain de poids. 

La prise de poids résulte le plus souvent d’un déséquilibre prolongé entre apports alimentaires et dépenses énergétiques : tout dépend  des quantités consommées par rapport aux besoins. 

Aucune relation directe entre consommation de sucre - en dehors d’apports caloriques excessifs - et prise de poids n’a été mise en évidence dans les études récentes. 

Le contrôle du poids passe également par une activité physique quotidienne, une façon d’intervenir sur les dépenses ! 

Le cas des sucres

Les glucides, lipides et protides de notre alimentation doivent, selon l’ANSES, représenter respectivement 45-50 %,  35-40 % et environ 15 % de l’apport énergétique journalier. Au sein des glucides, il n'y a pas de recommandation précise concernant la part que doivent représenter les glucides simples (sucres) pour ne pas pénaliser les produits laitiers ou les fruits, mais les glucides complexes (féculents notamment) doivent être privilégiés.

Pour mémoire, glucides et protides apportent 4 kcal/g tandis que les lipides apportent 9 kcal/g et l’alcool 7kcal/g.

Et les boissons sucrées ?

Consommés en quantités trop importantes, les boissons sucrées (sodas, nectars, sirops...) ou les jus de fruits peuvent apporter un excès de calories. Les effets de ces calories « liquides » sur l’appétit et sur le poids (par rapport à celle des aliments solides) sont très controversés. Le débat scientifique reste ouvert.