menu search Mediathèque

Accueil > Sucre gourmand > Parcours gourmand > Saveurs sucrées > Le caramel

Le caramel

Le caramel

Le caramel, confiserie intemporelle, grands et petits, tout le monde fond pour lui ! Liquide, mou, dur, parfumé, en déco, le caramel se décline à l'infini, ou presque, pour caraméliser vos desserts !

Fondu de caramel

Rien de tel qu’un coulis de caramel pour égayer vos desserts. Faire fondre du sucre jusqu’à ébullition, la recette paraît simple, seulement cela se complique ensuite... Quand arrêter la cuisson ? Problème, il n’y a pas de règles précises. C’est selon la couleur voulue, à partir de 160°C le sucre se teinte. Mais plus vous attendrez, plus il deviendra âcre et inconsommable.

Le petit truc pour arrêter la cuisson tout en conservant l’aspect liquide, est de simplement refroidir avec de l’eau ! L’étape la plus difficile reste à venir, comment le déguster ? Nappé sur une tarte, sur une glace, brioche ? Choix cornélien...

Pas de coup de mou avec le caramel

Afin de préparer du caramel mou, une casserole en acier inoxydable et une cuillère en bois seront vos alliées. Pour une texture plus molle, versez de la crème liquide et comptez les secondes. Si une seconde s’écoule avant que le caramel ne reprenne forme, ajoutez un morceau de beurre saléet laisser refroidir dans un pot. Vous avez ce qu’on appelle du Salidou ou crème caramel au beurre salé.

Si deux secondes s’écoulent, cela fera de bons caramels mous et pour trois secondes écoulées, des caramels semi durs aussi appelés CarambarsTMIl ne vous reste plus qu’à écrire des blagues pour parfaire l’illusion.... Petite astuce, pour la conservation, placez-les dans une boite hermétique, chaque couche recouverte de papier sulfurisé.

Quotidien caramélisé

Envie de préparer des confiseries faites maison ? Rien de plus simple, fabriquez, par exemple, des chouchous pour vous rappeler la plage de cet été ! Versez 100 g d’amandes, de noisettes, cacahuètes ou de ce que vous voudrez, et laissez le sucre les enrober et se cristalliser autour. Vous entendez presque la mer en les dégustant...

Envie de nougatine, celle qui colle bien aux dents ? Pas de problème ! Ajoutez des amandes ou noisettes concassées à votre caramel, placez le tout entre deux tapis de silicone pour éviter que cela ne colle. Résistez à la tentation et attendez que cela soit bien froid sinon, gare aux brulures...

Caramelistique

Laissez votre esprit créatif s’exprimer avec le caramel dur. Sa couleur ambrée et son effet translucide épateront vos convives ! Les plus manuels pourront tester des formes plus osées. La ruse ici est de verser le caramel sur une feuille en silicone ou antiadhésive afin de lui donner une forme plus facilement. Une fine couche suffira et laissez parler votre imagination.Seul bémol, il faut agir vite avant que le caramel ne se cristallise.

Pourquoi ne pas tenter une rose ? De la dentelle en caramel ? Des cheveux d’ange ? Ou utilisez le dos de votre louche pour faire une boule de filaments en caramel ! Profitez-en aussi pour enrober des fruits telles que la pomme ou la poire, coupées, pour agrémenter vos desserts ! Vous ne pourrez plus vous en passer ! Plus besoin d’aller chez le pâtissier, le caramel n’a plus de secret pour vous !