menu search Mediathèque

Accueil > Sucre gourmand > Parcours gourmand > Sucré-fruité > La figue

La figue

La figue

La figue est une fidèle alliée de l'équilibre alimentaire. Riche en vitamines et en minéraux, elle se prépare facilement…. Focus sur un fruit qui gagne à être connu !

Mieux connaître la figue

La figue fraîche est disponible sur le marché entre la mi-juin et le début du mois de novembre avec une période creuse entre la fin du mois de juillet et la mi-août. Certaines variétés n'ont qu'une seule fructification dans l'année, soit en automne, soit en été.

D'autres variétés fournissent deux récoltes par an : en juillet-août puis en septembre-octobre. La région Provence-Alpes-Côte d'Azur et le département des Pyrénées Orientales fournissent l'essentiel de la production française de figues fraîches, qui représente environ 2 000 tonnes par an.

Parmi les variétés, on distingue les figues blanches (assez rares sur le marché, elles ont un épiderme vert pâle ou vert jaune et une pulpe rouge bien sucrée) et les figues colorées (les plus abondantes, leur épiderme est rouge-violet ou rouge-brun et leur chair est plus ou moins foncée).

Les trucs pour bien choisir

La figue est un fruit très fragile qui demande beaucoup de précaution lors du transport. Il faut éviter de la choisir humide et ouverte. Elle doit être ni trop mûre (elle fermente) ni trop ferme (la chair est alors trop âcre). Elle ne doit pas être flasque au toucher et, idéalement, une gouttelette blanche de suc laiteux doit perler à la base du fruit.

Aussitôt achetée, aussitôt consommée ! En effet, la figue ne se conserve qu'1 à 2 jours au réfrigérateur, pas davantage. Elle peut par contre achever sa maturation dans un compotier.

La figue, toute une histoire…

A l'ère quaternaire, le figuier poussait déjà naturellement dans toute la zone tempérée. Mais après l'ère des glaciations, il va se localiser particulièrement dans les régions de climat méditerranéen. Il sera alors très largement cultivé par les Egyptiens, les Hébreux et les Perses.

En France, il faudra attendre le XIVe siècle pour voir apparaître la figue fraîche sur les marchés de la capitale. Sous Louis XIV furent créées de véritables plantations de figuiers destinées à la cour royale. Aujourd'hui, la culture des figues destinées à être consommées fraîches est concentrée dans le Sud-Est de la France.