menu search Mediathèque

Accueil > Sucre gourmand > Parcours gourmand > Sucré-fruité > La noix de coco

La noix de coco

La noix de coco

La noix de coco est très connue dans les pays asiatiques et les Antilles, mais l’est finalement beaucoup moins sous nos latitudes. Riche en éléments nutritifs, délicieuse et maline, la noix de coco n’est pas un fruit à la noix !

Mieux connaître la noix de coco

La noix de coco est le fruit du cocotier. Cet arbre se trouve principalement dans les zones tropicales et peut atteindre jusqu’à 25 m de hauteur. Il pousse plus particulièrement dans les zones humides. La fleur de cocotier est très imposante : elle peut mesurer 30 cm environ.

La noix de coco est un fruit recouvert d’une épaisse couche de fibres. Ces fibres sont lisses et vertes lorsque le fruit n’est pas mûr. Quand il est à maturité, les fibres sont brunes et se détachent. Elles composent une solide coque de forme ronde. Le centre du fruit est blanc : c’est la partie comestible de la noix de coco.

La noix de coco contient également un liquide blanc translucide qui peut occuper les deux tiers de la cavité interne de la noix. Ce liquide est appelé « eau de coco » et il ne faut pas le confondre avec le lait de coco, quant à lui extrait de la partie blanche broyée.

 La noix de coco, toute une histoire

La noix de coco est utilisée en cuisine mais pas seulement… Produit du quotidien dans la plupart des îles et dans de nombreux pays asiatiques ses usages sont multiples. L’huile de noix de coco est très utilisée en cosmétique : en Polynésie par exemple, elle sert à la fabrication du célèbre monoï avec la fleur de tiare. Elle entre également dans la composition de nombreux savons du fait de sa capacité moussante.

Les fibres de coco servent aussi à la production de nombreux éléments du quotidien. Sa constituante imputrescible en fait un matériau de choix. Balais, nattes, carpettes, paniers, rembourrage, insonorisation : tout est bon dans la coco !

Les trucs pour bien la choisir

Pour avoir une bonne surprise en ouvrant votre noix de coco, voici quelques astuces. Tout d’abord, préférez pour une même taille la noix de coco la plus lourde. Vous vous assurez ainsi qu’elle est bien pleine et donc qu’elle est suffisamment fraîche. Vous pouvez secouer la noix de coco pour entendre l’eau à l’intérieur. Et la saison de la noix de coco se situe entre novembre et mars.  

Faites bien attention à ce qu’elle ne soit pas fêlée. Enfin, les trois petits points noirs à l’une des extrémités doivent être intacts et ne doivent surtout pas présenter de traces de moisissures. Vous pouvez conserver la noix de coco non-ouverte pendant 1 à 2 mois dans un endroit propre et frais.

Les méthodes pour l’ouvrir

Mais comment ouvrir votre noix de coco sans vous blesser ? Deux techniques font école pour procéder à l’ouverture. Pour la première, vous devez placer la noix de coco dans votre main gauche, au-dessus d’un plat. Prenez un couteau long dans votre main droite et tournez le tranchant vers vous. Frappez ensuite vivement la noix de coco avec le dos de la lame et faites la tourner sur le même axe. Au bout de 2 minutes environ, la noix va s’ouvrir d’elle-même et son jus va s’en échapper (d’où le plat en dessous).

La deuxième technique fonctionne tout autant. Percez deux de ses yeux, c’est-à-dire les petits orifices noirs, à l’aide d’un tire-bouchon ou d’un tourne-visse. Récupérez l’eau puis placez la noix de coco dans un four chaud pendant 10 mn. Elle s’ouvrira en deux d’elle-même. Vous n’avez plus qu’à attendre qu’elle refroidisse.

Les astuces de préparation

L’eau de coco se consomme nature ou en cocktails. Ce liquide sert de réserve d’eau à la plante : en effet comme elle pousse à proximité de la mer, cela permet au germe d’avoir toujours un stock d’eau douce pour se développer ! L’eau de coco entre aussi dans la composition de vinaigres.

La chair de la noix se consomme généralement râpée. Elle agrémente de façon étonnante toute les préparations au chocolat. Elle est délicieuse dans les flans et les entremets. Pensez à la parsemer sur vos crêpes ou vos gaufres avec du sucre et un peu d’eau de fleur d’oranger… Et dans la cuisine indienne, la noix de coco est aussi utilisée pour réaliser de délicieux curry de poisson ou d’agneau…