menu search Mediathèque

Accueil > Sucre gourmand > Parcours gourmand > Sucré-fruité > Le kiwi

Le kiwi

Le kiwi

Besoin de faire le plein de vitamine C ? Voilà le champion  qui vous comblera ! Redécouvrez les vertus et l'histoire rocambolesque du kiwi, ce petit fruit rond et tout poilu.

Mieux connaître le kiwi

Le kiwi est le fruit d’une liane originaire de la province du Shaanxi en Chine. C’est d’ailleurs pour cette raison que le kiwi portait originellement le nom de « groseille de Chine ». C’est un jésuite Français qui le décrivit pour la première fois en 1750 en tant que « pêche du yang ». Le fruit poussait alors à l’état sauvage dans la vallée du Yangzi Jiang. Il faudra attendre le début du XXe siècle pour qu’il soit cultivé en Europe.

Ces lianes poussent dans des zones particulières, celles à climat dit « montagnard tropical ». Elles donnent des fleurs blanches et parfumées. Le kiwi est cultivé à divers endroits du globe : Etats-Unis, Nouvelle-Zélande, Chili et Europe. En France, les kiwis sont essentiellement produits en Ariège.

Un petit champion pour la santé

Le kiwi est un véritable atout vitalité l’hiver : un seul de ces petits fruits vous apporte votre quantité journalière recommandée de vitamines C, B1, B2, fer, calcium et provitamine A ! Il renferme aussi de nombreux oligo-éléments, comme le zinc et le cuivre, qui vous aident à lutter contre la fatigue. De plus, il figure parmi les fruits les plus diététiques grâce à sa forte teneur en fibres. Le kiwi a également des vertus anti-oxydantes grâce aux polyphénols qu’il comporte.

Le kiwi toute une histoire

Pendant la guerre froide, le fruit, alors appelé « groseille de Chine », a dû être rebaptisé pour des raisons politiques… Ce nom n’en facilitait pas la commercialisation aux Etats-Unis ! La Nouvelle-Zélande, où la culture était en pleine expansion, déposa donc le nom « kiwi » en référence à l’emblème du pays, ce petit oiseau brun qui n’est pas sans rappeler la forme et la taille du fruit. Ce fruit est décidemment original même dans son histoire.

Les trucs pour bien le choisir

Pour que votre kiwi soit bien mûr et ne soit pas trop acide, choisissez vos fruits légèrement mous. Evitez à tout prix les kiwis vraiment durs. Une fois à la maison, prenez garde à ne pas les laisser murir trop vite. Comment faire ? Pour cela gardez-les au frais à bonne distance des autres fruits, notamment des pommes qui accélèrent leur maturation. Ne vous fiez cependant pas à la couleur de leur peau car il existe différentes variétés sur les étals. Le kiwi se déguste pendant toute la saison hivernale. Il est particulièrement savoureux durant les mois les plus froids, comme janvier et février. Une aubaine pour notre besoin de vitamines !

Les astuces de préparation

Le kiwi peut être mangé tout simplement à la petite cuillère, une fois coupé en deux. Il fait également merveille en carpaccio, accompagné d’ananas.

Il est conseillé de l’utiliser avec attention dans vos recettes de pâtisserie car il empêche la gélatine de prendre.

Si vous n’avez jamais gouté de kiwi, faites d’abord un test avec une petite quantité : le kiwi est un fruit très allergène. Mieux vaut donc être prudent.