menu search Mediathèque

Accueil > Sucre gourmand > Parcours gourmand > Saveurs sucrées > La pêche Melba

La pêche Melba

La pêche Melba

Vieille de plus de 100 ans, la pêche Melba n’a pas pris une ride ! Célébrée depuis 1893, aujourd’hui, découvrons le secret de sa création et les recettes de ce dessert mi-fruit, mi glace ! Un indice… poussez la chansonnette, un peu plus, vous y êtes : il s’agit d’une cantatrice !

La pêche Melba est un dessert créé en 1893 par Auguste Escoffier, un célèbre chef cuisinier du XIXe siècle. Réalisée pour la virtuose soprano australienne Nellie Melba, ce dessert éponyme se compose d’une demi-pêche, pochée dans un sirop vanillé, accompagnée de glace à la vanille et de coulis de framboise. Appétissant, n’est-ce pas ?
 

Une affaire de dessert

L’anecdote veut que, à l’époque, Auguste Escoffier, célèbre pour avoir modernisé la cuisine et inventé de nombreuses recettes sucrées comme la « Poire Belle Hélène » ou encore les « crêpes Suzette » fut consulté par la cantatrice Nellie Melba, de son vrai nom Helen Porter Mitchell.

Alors qu’elle organisait un dîner et ne savait s’il fallait servir des pêches ou de la glace en dessert, le chef cuisinier servit des pêches blanches sur un lit de glace à la vanille et baptisa sa création du nom de sa muse. La pêche Melba était née ! 
 

Une histoire revisitée

Quel joli cadeau qu’un dessert glacé et fruité ! Surtout quand, plus d’un siècle après sa création, la pêche Melba n’a toujours pas pris une ride ! Servit dans la majorité des hôtels et des restaurants, elle est loin de renoncer à remplir nos estomacs.  

Aujourd’hui, même quand le soleil ne réchauffe pas nos journées, quand les températures restent basses… toutes les météos sont bonnes pour déguster une pêche Melba. Gourmande, fruitée, sucrée, ce dessert sait enflammer les esprits à n’importe quel moment et par n’importe quel temps.

Revisitée à plusieurs occasions, il existe plusieurs manières de préparer une pêche Melba. Il est possible, par exemple, de la saupoudrer de quelques amandes effilées grillées ; de déguster la glace avec de la crème chantilly légèrement sucrée (qui n’était pas dans la recette d’origine) ou encore de remplacer le coulis framboise par de la groseille ou un autre fruit rouge à votre goût.

Un dessert simple, gourmand, à l’histoire originale, voilà de quoi satisfaire nos papilles et notre curiosité !