menu search Mediathèque

Accueil > Sucre gourmand > Parcours gourmand > Sucré-fruité > La papaye

La papaye

La papaye

Ce fruit est d'autant plus exotique qu'il se fait rare sur les tables françaises. Aussi appelée "melon des tropiques", la papaye est excellente pour la santé comme pour les papilles. Le Sucre vous propose un voyage fruité sous les tropiques.
 

La papaye sous toutes ses coutures

Qu'est ce que la papaye ? Grande question quand on sait que ce fruit reste très peu consommé en France. Il s'agit donc du fruit du papayer, une baie, esthétiquement proche du melon. Elle renferme de très nombreuses graines et sa pulpe orangée est la partie que l'on consomme. De forme arrondie ou proche de l'ovale, ce fruit tropical peut peser de quelques centaines de grammes – 400 à 800 grammes sur nos étals – et peut atteindre plusieurs kilos. Sa peau verte évolue vers le jaune orangé à mesure qu'elle mûrit.
 

D'où vient ce fruit méconnu ?

Historiquement, les européens découvrent la papaye au 16ème siècle dans les régions d'Amérique Centrale. Elle est rapidement introduite en Asie et en Afrique tropicale grâce à sa robustesse, un atout permettant son transport en bateau. Le papayer est aujourd'hui cultivé pour la production de fruits bien sûr, mais aussi de papaïne. Cet enzyme présent dans les feuilles de l'arbre est utile dans de très nombreuses applications industrielles.
 

 Ses atouts nutritionnels, ses bienfaits

La papaye est riche en sucre et en vitamines A et C, qu'elle contient en grande quantité. Sa chair en renfermerait même plus que les agrumes ! Conséquence : la papaye permet de lutter activement contre les infections et les baisses de tonus. La présence de carotènes dans sa pulpe permet également une action sur les muqueuses et l'épiderme, qu'elle contribue à préserver. Petite astuce : le latex contenu dans sa peau et récupéré frais aurait des vertus pour le traitement des cors et des verrues…
 

La papaye et les papilles…

Présente toute l’année sur les étals, vous pouvez la savourer toute l’année mais sa pleine saison reste l’hiver et le mois de novembre : parfait pour vous recharger en énergie en cette dure période ! Et pour une dégustation immédiate : coupez le fruit en deux et débarrassez le de ses nombreuses graines. Servez-vous en à la petite cuillère tout en ayant veillé à l'arroser d'un léger filet citronné. D'autres la préfèrerons accompagnée d'un lait de coco sucré ou encore de porto. En cuisine et comme tout bon fruit, elle se décline en compoteconfitures et salades de fruits. Transformée en coulis, elle accompagne aussi très bien les glaces. Des recettes de soupe à la papaye existent également pour les amateurs…