menu search Mediathèque

Accueil > Sucre gourmand > Parcours gourmand > Sucré-fruité > Les fruits secs, ces oubliés des placards !

Les fruits secs, ces oubliés des placards !

Les fruits secs, ces oubliés des placards !
Les fruits secs sont des fruits composés de très peu d’eau, ce qui leur permet une plus longue conservation. Mais attention ! On distingue les fruits naturellement secs, comme les fruits à coque, et les fruits séchés : fruits frais ayant subi une déshydratation. Cuisinés ou transformés en compote ou en purée, les fruits secs possèdent notamment une forte teneur en vitamines… Plongeons aujourd’hui dans l’univers sec et fruité !
 

À coque ou sec, pourvu qu’il y ait du fruit !

Les fruits déshydratés, communément appelés fruits secs, sont une source naturelle de vitamines, de minéraux et de sucre. Le raisin, la datte, le pruneau et la figue sont les fruits secs les plus sucrés mais aussi les plus riches en fibres. Abricots, ananas, mangues, kiwis, bananes… Faîtes votre marché : à vous de choisir quel fruit vous désirez manger sec, puisqu’il est possible de déshydrater ces fruits à la maison ! Les déshydrateurs sont des machines capables de deshydrater littéralement des fruits frais. Comptez une cinquantaine d’euros à plus de 300 pour le nec plus ultra des deshydratateurs. Mais vous pouvez toujours opter pour les sachets de fruits secs vendus dans le commerce...
 
Les fruits naturellement secs regorgent eux aussi de vitamines de minéraux et sont plus concentrés en fibres que les fruits frais.  Amande, cacahuète, noisette, pignon de pin et aussi noix du brésil, de cajou, de coco, et de Pécan... Mais la star des noix est certainement la noix de Macadamia prisée dans les recettes de glaces gourmandes.
Certes allergènes, ces fruits à coque ou écales, se mangent crus et également cuits. Ils agrémentent les mets les plus fins et les desserts à la manière des épices !


Et quand devons-nous les consommer ?

Les fruits secs, de par leur composition, se conservent plus longtemps que les fruits frais. En moyenne, ils se conservent, protégés de l’air et de l’humidité, pendant un an. Certains peuvent même être conservés 18 mois et d’autres moins parce qu’ils ont tendance à rancir ; c’est le cas des amandes, des noix de cajou ou encore des noisettes.

Si vous souhaitez faire sécher vos fruits, choisissez-les frais, achetez-les pendant leur saison de consommation. Le raisin, par exemple, se consomme de septembre à octobre ; la datte, elle, est fraîche presque toute l’année, du mois d’août jusqu’en mars ; le pruneau arrive chez votre primeur dès la fin de l’été et jusqu’en octobre ; enfin, la figue se déguste du mois d’août jusqu’en octobre également…

 

Fruits secs : la nouvelle botte secrète de vos recettes !

Les fruits secs sont souvent les oubliés des placards, mais au même titre que les épices, ils relèvent les plats et ajoutent une petite touche sucrée unique !

En dessert, succombez pour le cake agrémenté de figues sèches et de noisettes. Le sucre vous propose également une recette de salade de fruits rehaussée de pignons, d’amandes et de pistaches grillées. Voilà de quoi faire le plein de fruits secs en toute gourmandise ! Et pour les amateurs de sucré-salé, découvrez sans plus tarder notre recette d’agneau aux trois fruits. Un délice aux saveurs du Maroc à déguster pour un diner convivial !
À vos fourneaux !